AccueilFilm › Gigantic - Film (2009)

Gigantic - Film (2009)

Gigantic - Film (2009)

Gigantic - Film (2009)

Film de Matt Aselton Comédie romantique 1 h 37 min 3 avril 2009

Brian Weathersby, célibataire de 28 ans, travaille comme vendeur dans un magasin de literie. Petit dernier de la famille, né tardivement de parents âgés, il cherche sa place dans le monde, complexé face à ses deux grands frères qui ont brillamment réussi. Insatisfait par son travail, il passe la plupart de son temps à essayer de réaliser son rêve: adopter un bébé venu de Chine ! Le jour où la charmante mais fantasque Harriet Lolly entre dans son magasin et s'endort dans l'un des lits, il tombe amoureux. Pour la séduire, il doit rivaliser avec son ours de père, Al Lolly, un collectionneur d'art grande gueule au lourd passé et aux poches pleines. Une histoire d'amour drôle et surréaliste, sur les difficultés qui surviennent lorsque deux jeunes gens aux familles excentriques se rencontrent inopinément et tombent amoureux l'un de l'autre.

Informations du fichier


Seeds : 934
Leechs : 327
telecharger

Une véritable poésie... C'est ce qui me vient à l'esprit après avoir vu "Gigantic". Des personnages attachants entre l'homme qui veut adopter un bébé chinois, une femme qui n'a pas de but précis dans la vie (joliment incarné par Zooey Deschanel), son père qui s'inquiète pour l'avenir de sa fille (mais aussi drôle lorsqu'il explique comment il a évacué un cancer), puis aussi ce SDF que l'on aperçoit de manière récurrente dans le film et qui montre peut-être l'affrontement entre une personne qui gagne convenablement sa vie et qui est sur le point de réaliser son rêve de toujours et une autre qui est malheureuse et a du mal à avancer dans la vie (on ne nous explique pas pourquoi il agit ainsi d'ailleurs, l'interprétation est libre comme l'a souligné le réalisateur). Les dialogues sont peu travaillés et lent, les personnages sont souvent hésitants. Cela pourrait rebuter certains, les ennuyés même, mais cette lenteur donne un caractère "vrai" comme si un jour peut-être l'on pourrait se retrouver dans la situation d'un des personnages. Je me suis surpris à avoir la même réaction d'Harriet (Zooey Deschanel) à la fin du film lorsqu'elle rentre dans l'appartement de Bryan, comme quoi... Il ne faut pas buter sur la lenteur très caractéristique du film car on passe à côté d'un petit bijou cinématographique, d'une poésie en somme.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :