AccueilFilm › Twilight : Chapitre 3 - Hésitation - Film (2010)

Twilight : Chapitre 3 - Hésitation - Film (2010)

Twilight : Chapitre 3 - Hésitation - Film (2010)

Twilight : Chapitre 3 - Hésitation - Film (2010)

Film de David Slade Romance et fantastique 2 h 04 min 30 juin 2010

Des morts suspectes dans le environs de Seattle laissent présager une nouvelle menace pour Bella. Victoria cherche toujours à assouvir sa vengeance contre elle et rassemble une armée. Malgré leur haine ancestrale, les Cullen et les Quileutes vont devoir faire une trêve et s'associer pour avoir une chance de la sauver.
Mais Bella est obligée de choisir entre son amour pour Edward et son amitié pour Jacob tout en sachant que sa décision risque de relancer la guerre entre les deux clans. Alors que l'armée de Victoria approche, Bella est confrontée à la plus importante décision de sa vie.

Informations du fichier


Seeds : 1080
Leechs : 378
telecharger

Après deux épisodes empreints de mollesse, on trouve ici une réalisation un peu plus péchue. Une réalisation assurément conventionnelle et dénuée de toute originalité - on ne songe même pas à y trouver une lueur de génie, faut bien savoir de quoi on parle - mais plus dynamique. Tant mieux.

Au niveau de l'histoire, statu quo, le triangle amoureux n'a pas évolué d'un iota, à un baiser près, mais on tient quand même à nous le montrer, nous le prouver, nous le remontrer, au cas où on n'aurait pas compris.

Ainsi, les deux tiers du films comprennent : des baisers bouche fermée trèèèès longs, des gros plans sur le torse épilé et musclé de Jacob, d'autres gros plans sur le visage déformé, à la limite de la constipation, de Edward-pas-content et des scènes de doute sur Bella-oh-mon-dieu-que-faire-ils-sont-si-beaux.

Jusque là, il y a de quoi se jeter sous un train.

Heureusement, le film est sauvé de justesse par quelques scènes plus intéressantes. Premier exemple, les flashbacks qui sont certes ultra déjà-vu mais qui ont le mérite d'apporter une once de profondeur aux personnages et à l'univers. Viennent ensuite les scènes de chasse, répétitives à souhaits mais qui permettent de respirer un peu entre deux baisers.

Enfin, il faut avouer que si Edward reste creux et chiant, Jacob a réussi le défi (c'était loin d'être gagné d'avance) d'apporter un peu d'humour premier degré au film. Il a en effet quelques répliques et expressions bien rigolotes, très teen-movie dans le ton, mais qui ponctuent agréablement les scènes mièvres habituelles.

Bon, ça reste un Twilight avec ce que ça implique, mais en dépit de l'histoire qui stagne depuis 3 films, le réalisateur s'en sort plutôt bien à mon goût et Jacob commence à avoir du charisme.

Le meilleur de la série. Un 6 parce qu'on passe un bon moment si on n'est pas imperméable à la licence.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :