AccueilFilm › Après le sud - Film (2011)

Après le sud - Film (2011)

Après le sud - Film (2011)

Après le sud - Film (2011)

Film de Jean-Jacques Jauffret Drame 1 h 29 min 12 octobre 2011

Un drame moderne librement adapté d'un fait divers. Dans un après-midi caniculaire du sud de la France, quatre parcours se croisent : ceux de Stéphane et Luigi, deux cousins à peine sortis de l'adolescence, de Georges, ancien ouvrier à la retraite, d'Amélie, la petite amie de Luigi, et d'Anne, la mère d'Amélie. Quatre vies quotidiennes semées de blessures, d'humiliations, de peurs et de fatigue, qui convergent vers une tragédie.

Informations du fichier


Seeds : 729
Leechs : 255
telecharger

« Après le Sud » est une œuvre calme et lente qui nous embarque au cœur d'une chronique sur plusieurs personnes que rien ne semble pouvoir lier, et pourtant...

Ce qui frappe dans un premier temps avec « Après le Sud », c'est la lourdeur de son ambiance. C'est assez bête à dire mais l'action du film se déroule pendant une canicule dans le sud de la France, et bien l'ambiance instaurée tout au long du film renforce encore cette impression de lourdeur et je dirais même d'étouffement, le film nous étouffe littéralement. Il nous étouffe pourquoi? Par ce qu'il dépeint une action à la fois très naturelle et à la fois totalement surréaliste. Mais attention le surréalisme est en vérité parfaitement naturel, il s'agit en fait simplement de la façon dont les personnages sont liés, cela donne un côté vraiment décalé, notamment car la chronologie du récit est assez confuse. Cependant ces choix de réalisations sont judicieux car ils permettent une immersion totale dans la vie de ces personnages, parfois nous seront face à quelques incompréhensions mais cela n'altère en rien l'œuvre, je dirais même que cela contribue à lui donner de la personnalité. « Après le sud » ne cherche pas réellement à se faire comprendre, et c'est vraiment frappant d'ailleurs, le film ne se borne en effet qu'à dépeindre quelque chose. Cette chronique lente et sinueuse n'offre finalement qu'une histoire simple et triste, mais ce n'est même pas émouvant c'est simplement réaliste et prenant. Quand je tiens ces propos je ne dénigre pas du tout l'œuvre au contraire, nous passons 1h30 à part, c'est comme si vous regardiez un fait divers à la télévision, la seule différence c'est que vous êtes avec les personnages et au cœur de l'action qui se déroule. La réalisation ne penche en revanche peut-être pas assez sur la mise en valeur des personnages, en effet on pourrait s'attendre à un plus grand approfondissement sur le vieil homme et sur la mère d'Amélie. Outre cela la direction d'acteur est impeccable.

« Après le Sud » est donc un film indépendant parfaitement maîtrisé, qu'il nous touche ou non, c'est une œuvre simple qui se regarde tout comme elle a été tournée, avec simplicité.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :