AccueilFilm › Saint - Film (2010)

Saint - Film (2010)

Saint - Film (2010)

Saint - Film (2010)

Film de Dick Maas Épouvante-Horreur 1 h 25 min 31 octobre 2010

Connaissez-vous la véritable histoire de Saint Nicolas ? Oubliez le gentil vieillard qui vous apporte des cadeaux avant Noël... Il était en réalité un évêque déchu et sanguinaire, à la tête d'une horde de voleurs et d'assassins. Au Moyen-âge, ils s'en prenaient aux enfants et aux familles qui avaient le malheur d'être sur leur chemin. Excédés, les villageois décidèrent un soir de se débarrasser de cette bande redoutable en mettant le feu à leur navire. Peu avant de mourir, Saint Nicolas jura que son assassinat ne resterait pas impuni... Depuis, toutes les nuits de pleine lune qui tombent un 5 décembre, jour de leur mort, Saint Nicolas et ses compagnons reviennent de l'au-delà et assouvissent leur effroyable désir de vengeance dans l'horreur et le sang.

Informations du fichier


Seeds : 962
Leechs : 337
telecharger

Un slasher avec Saint Nicolas qui a fait un carton en Hollande, pourquoi pas. Récemment on avait eu le sympathique Rare Exports avec son père Noël rupestre, et Saint lui prends pas mal de trucs (les "lutins" notamment) en version slasher banal, avec à la place de la communauté de chasseurs islandais une malédiction banale qui sort de nulle part en plein Asterdam.

Et c'est Dick Maas qui réalise, donc il reprends ses tics habituels: c'est à dire qu'il refait tout ce qu'on a déjà vu mille fois ailleurs dans la longue histoire du slasher, et surtout ce qu'on ne veut plus voir. Le pote qui sort de nulle part à grands coups de violons pour dire bonjour, le cadavre qui sort de sous le lit d'hôpital à la fin et qui n'est en fait qu'un rêve à la Carpenter, pour un novice dans le genre ça peut être drôle mais pour moi ça l'est moins.

En parlant de Carpenter c'est Dick Maas Himself qui fait la musique et c'est pas génial, la partition est déjà un peu mieux que celle d'Amsterdamned mais c'est toujours "La musique de slasher pour les nuls", dans la conception comme dans son utilisation. Et puis le scénario pompe sans vergogne sur The Fog. Des marins morts il y a deux cent ans qui reviennent se venger à la pleine lune du solstice de dieu sait quoi en apportant une masse de brouillard dans la ville à leur passage, il suffit juste rajouter saint Nicolas of the dead au détour d'une phrase et vous avez le scénario de Saint.

Après bon, y'a un ou deux meurtres marrants avec un peu de ketchup, une ou deux scènes sympa (la poursuite du Saint en pleine rue avec le flic qui tire par la fenêtre de la voiture) et des dialogues à la con qui forcent le sourire de temps en temps mais c'est loin de tenir ses promesses quoi... au fond il aurait pu virer le saint Nicolas pour le remplacer par un zombie que ça n'aurait rien changé.

Même niveau décors c'est assez foireux, et les effets spéciaux sont vraiment à chier. Y'a des tripailles en CGI pourris qui sont à pleurer, de vieux brouillards de grenadine pour faire les effets de sang, ça fait pitié. Bref, à oublier, c'est la première et dernière fois que je me fie au box-office Hollandais...

Ces fichiers peuvent vous intéresser :