AccueilFilm › Target - Film (2012)

Target - Film (2012)

Target - Film (2012)

Target - Film (2012)

Film de McG Action, comédie et romance 1 h 40 min 30 janvier 2012

Deux des meilleurs agents secrets au monde sont aussi les deux meilleurs amis dans la vie. Rien ne pouvait les séparer jusqu’au jour où ils découvrent qu’ils fréquentent depuis peu la même jeune femme, Lauren. Ce qui était au début un jeu de séduction sans conséquence et un simple défi amical se transforme vite en une guerre sans merci. Déploiement de technologies de pointe, moyens de surveillance high tech, c’est tout un arsenal capable de faire sauter un pays que les deux espions utilisent pour séduire leur target et mettre l’autre hors-jeu. Plutôt malheureuse en amour jusqu’ici, Lauren a désormais un choix impossible à faire entre deux hommes incroyablement sexy.

Informations du fichier


Seeds : 1193
Leechs : 418
telecharger

Après deux films sans grand intérêt, inspirés des "Drôles de Dames", McG nous sert plus ou moins la même tambouille une fois encore : mise en scène clipesque et tape à l’œil, punchlines sous la ceinture, acteurs de charme. Mais là où "Charlie’s Angels" se vautrait copieusement, "Target" touche sa cible, mais rate de peu le mille. A défaut de surprises, le réalisateur nous gratifie d’une "action rom com" pas déplaisante à suivre.

Des lèvres pulpeuses, des courbes généreuses, un physique de rêve. Tom Hardy en impose. Pour lui donner la réplique, un Chris jamais en Pine d’inspiration, et qui arrive même à tenir la longueur face à l’interprète de "Bronson". Tutto Bane. Ou presque. Reese Witherspoon est sensée constituer l’atout charme féminin du film. A mon sens, elle est une fois de plus l’archétype de la blonde facilement dupée…en attendant sa contre-attaque !

L’histoire se suit sans accrocs, même si l’on voit venir chaque rebondissement à des kilomètres. La mise en scène est plutôt réussie, et ma plus grande surprise vient du fait que le trio fonctionne. Les répliques fusent, notamment entre Tom et Chris, et elles font souvent mouche. Et puis quand l’action s’emballe, et que Tom pousse, Chris sans Hardy, et c’est alors que Pine aide… A noter la présence de Til Schweiger et Angela Bassett qui font le job, tout comme la musique, sitôt entendue, sitôt oubliée, mais qui sait toutefois ponctuer l’action au bon moment.

Au final, "This Means War" (au passage, pourquoi se faire suer à changer de titre si ce n’est même pas pour le traduire ?) constitue une œuvre tout à fait honnête, pourvu que l’on ne s’attende pas à ce qu’elle révolutionne le genre. Question divertissement : "Bull’s Eye" !

Ces fichiers peuvent vous intéresser :