AccueilFilm › Turf - Film (2013)

Turf - Film (2013)

Turf - Film (2013)

Turf - Film (2013)

Film de Fabien Onteniente Comédie 1 h 42 min 13 février 2013

C’est l’histoire de quatre parieurs, quatre petits français qui fréquentent assidûment un PMU parisien Le Balto. Le Grec (l’ostéopathe), Fifi (qui vit chez sa mère concierge), Fortuné (l’antillais qui travaille à la Cogex) et Freddy (le flambeur) en ont marre de perdre le peu qu’ils ont et veulent arrêter le Turf…
Oui mais, selon la devise bien connue des turfistes : Jour de perte, veille de gain, le destin frappe au carreau !
Un destin qui porte des costumes de grand faiseur, un parieur de légende, connu comme le loup blanc sur tous les hippodromes, de tous les turfistes et… de la Police des Jeux : Monsieur Paul.
Ce « gentleman » de retour aux affaires, propose à ces ex-footballeurs, « le carré magique du CA Montrouge », d’acheter un « crack », en réalité une vieille carne qu’il a eu à l’oeil : Torpille.
Au Balto, les comptes sont vite faits ! Ils sont quatre et décident d’acheter chacun une patte du canasson ! La bande du Balto entre alors dans le monde des propriétaires, des combines, des milliardaires d’Auteuil à Monte-Carlo, bref dans les coulisses du « flambe ».
Vont- ils triompher ou tout perdre, même leur amitié ?
Les chevaux sont sous les ordres !!

Informations du fichier


Seeds : 1111
Leechs : 389
telecharger

Mais comment peut-on produire des films aussi mauvais ? Dialogues au rabais, scénario zéro, tentatives d'humour pitoyables : les acteurs ne s'amusent pas, on les comprend et on le ressent.

Tout, absolument tout dans ce film est raté, mauvais, à jeter.

On ne croit à rien, ni à l'amitié des 4 personnages principaux, ni à leurs problèmes familiaux, de couple et d'argent, à rien. Tout pue le factice à plein nez.

Alors voir les Baer, Chabat et Depardieu (des mecs plutôt bons même s'ils ne sont pas non plus abonnés aux chefs d'oeuvre) venir s'avilir dans une bouse pareille pour toucher leur chèque (pour quoi d'autre sinon ? Difficile de croire que le scénario les a emballés ou qu'ils on toujours voulu jouer sous la direction du réal de Camping...), c'est réellement à vomir.

Bon sang, mais si un centime de mes impôts a aidé au financement de ce navet, il faudrait qu'on nous offre le moyen de réclamer un remboursement illico. N'importe qui travaillant aussi mal dans une entreprise privée aurait été viré depuis longtemps. Jusqu'à quand permettra-t-on à des gens aussi incompétents de faire des films pareils ? Affligeant.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :