AccueilFilm › La Forêt - Film (2014)

La Forêt - Film (2014)

La Forêt - Film (2014)

La Forêt - Film (2014)

Film de Arnaud Desplechin Comédie 1 h 22 min 10 juillet 2014

Deux acteurs au chômage apportent le désordre ou ramènent l’ordre dans une maison bourgeoise.

Informations du fichier


Seeds : 878
Leechs : 307
telecharger

Si Jimmy P. était loin de m'avoir pleinement convaincu tout comme son documentaire l'Aimée, j'attends malgré tout le retour du Desplechin que j'aime et peut-être que la Forêt était ce retour, ça avait déjà l'air beaucoup plus personnel qu'un Jimmy P. Alors la Forêt n'est peut-être pas aussi abouti que Léo en jouant "Dans la compagnie des hommes" mais on se rapproche du Desplechin que j'aime. On a ici un éloge du théâtre et du comédien en adaptant une pièce que je ne connais bien entendu pas qui est tout à fait intéressante et très bien écrite...

Je ne me souviens plus très bien de Léo, mais il semble qu'on alternait scènes sur scène et scènes avec un décor et on retrouve ici ce procédé que j'aime bien, il est utilisé à bon escient, pas trop de changements, mais ça permet de remettre le théâtre filmé immédiatement dans un décor plus "réaliste". Parce qu'elle est belle cette forêt !

Du coup j'ai trouvé que c'est un film sympa, alors ouais, pas plus que sympa, mais disons que ça m'a fait voir une pièce de théâtre intéressante avec une très belle conclusion où ce sont les petits nobles et petits bourgeois qui font la comédie et les comédiens qui vivent car eux ils ressent vraiment les émotions (ce que je trouve très beau comme idée), la mise en scène est vraiment intéressante, on retrouve cet aspect capturé sur le vif dans les champ contre champ... Par contre je suis un peu triste que l'on ne voit pas plus Adeline D'Hermy dans le film... Elle est ravissante et illumine le film de l'intérieur... On pense au début que le film sera axé sur elle, mais pas vraiment...

Après tout le monde joue très bien, peut-être à cause du casting, mais ça m'a rappelé les derniers films de Resnais, ce qui n'est évidement pas pour me déplaire. Après Desplechin n'est pas Resnais, Resnais était un peu plus caustique, provocateur, plus habile, plus joueur et du coup dans ses films il y avait une sorte de jeu, de malice évidente, qu'on ne va pas retrouver là.

Bref c'est agréable à regarder et c'est une proposition intéressante de mise en scène qui sans renier son caractère théâtral arrive à proposer du vrai cinéma. Dommage peut-être que la résolution traine un peu en longueur.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :