AccueilFilm › Le Tournoi - Film (2015)

Le Tournoi - Film (2015)

Le Tournoi - Film (2015)

Le Tournoi - Film (2015)

Film de Elodie Namer Drame et sport 1 h 23 min 29 avril 2015

L'histoire d'une confrontation entre un champion de 22 ans et son challenger de 11 ans lors d'un tournoi international d'échecs.

Informations du fichier


Seeds : 1169
Leechs : 409
telecharger

Attention risques de Spoil !

Les échecs, Elodie Namer casse nos stéréotypes sur les joueurs/joueuses d'échecs. Finit la vision du joueur d'échecs "intello", matheux, geek que certaines personnes peuvent avoir. Dans ce film il n'y a que des jeunes qui s'amusent, jouent, parient. Tout au long du film vous pouvez voir que la vie de ce groupe de copains tourne autour d'un seul mot : Le jeu.

Par l'intermédiaire de paries, de parties d'échecs toute leur vie est tournée vers le jeu. Que ce soit durant la journée où ils participent au fameux tournoi d'échecs ou pendant la soirée où d'autres jeux moins conventionnels (paries, jeux d'alcools ect...) viennent donner du rythme au film et mettre en avant le côté compétiteur des personnages. Les personnages sont présentés comme étant de grands enfants qui ont du mal à gagner en maturité. Un personnage va cependant évoluer tout au long du film : le personnage principal, Cal champion de france d'échecs.

Interprété par Michelangelo Passaniti acteur peu connu dont la performance dans ce film est encourageante. Au début du film il apparaît comme étant sure de lui, il parie avec les autres, gagne ses parties bref tout se passe très bien pour lui. Environ à la moitié du film, l'apparition d'un nouveau personnage : Max interprété par Adam Corbier enfant de 9 ans et prodige des d'échecs que Cal considère comme un rival. Cal s’aperçoit très vite que cet enfant sera difficilement gagnable, et va commencer à douter de ses capacités, perdre ses parties, perdre son coach et sa "copine" Lou. A la fin du film il affronte son Rival : cette scène est vraiment bien rythmée, Elodie Namer a réussi à donner une réelle intensité à la partie d'échecs, et même une certaine tension, la fin de la partie s’accélère de plus en plus jusqu'au moment où Cal est à un coup de mater son adversaire. C'est là où l'on peut voire l'évolution de ce personnage, qui au départ n'est là que pour la compétition et la gagne alors qu'à la fin le personnage à gagner en maturité et en humilité.

Concernant la mise en scène, elle est de mon point de vue réussi, faire un film sur le thème des échecs est un parie ambitieux, c'est loin d'être le sport le plus dynamique et spectaculaire mais Elodie Namer a su rendre celle-ci dynamique et inintéressante notamment la partie en simultanée en aveugle.

Le tournoi s'avère être un bon film, donnant une nouvelle vision du joueur d'échecs plus ou moins proche de la réalité tout en mettant en avant par l'intermédiaire de Cal l'importance de la compétition dans le milieu du jeu d'échecs.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :