AccueilFilm › Trois mètres au dessus du ciel - Film (2010)

Trois mètres au dessus du ciel - Film (2010)

Trois mètres au dessus du ciel - Film (2010)

Trois mètres au dessus du ciel - Film (2010)

Film de Fernando González Molina Drame et romance 1 h 58 min 3 décembre 2010

Babi est une lycéenne de dix-huit ans, étudiante modèle, fille parfaite de la bonne bourgeoisie italienne. Influencée par sa meilleure amie, Pallina, elle rencontre Stefano Mancini, dix-neuf ans, dit « Step », jeune motard, voyou en rupture familiale, tout les sépare mais elle en tombe follement amoureuse. Avec lui, elle sèche l'école, roule à deux cents à l'heure, découvre la sensualité et la sexualité. Mais ils ne sont pas seuls : il y a le lycée, les parents, la bande de copains qui dérape et franchit les limites... Seulement Step protège sa belle en résolvant tout par la violence.

Informations du fichier


Seeds : 819
Leechs : 287
telecharger

"Trois mètres au dessus du ciel", c'est l'histoire d'un premier amour. Un premier amour qui détruit tout, tout ce qu'on croyait ressentir, tout ce qu'on croyait controler. Un premier amour aussi vivace qu'éphémère. Celui qui laisse des traces indélibiles, dont on se remet jamais vraiment. Mais qui nous a changé, qui nous a appris. L'amour qui fait rêver, même s'il fait pleurer. Ce film, c'est ça. Alors oui, il y'a des clichés, des procédés vus et revus et des moments totalement incoherents. Mais moi j'ai décidé d'oublier la forme pour n'en voir que le fond. Quand je vois toutes les critiques qui parlent d'un film cucu, j'avoue avoir du mal à comprendre. Ce film est quand même loin de faire passer une idée d'amour parfait et éternel. Je dirais même plutot que la façon d'y voir l'amour (et la vie également) est très mélancolique, presque dépressive. Et malgré tout, même au niveau de la forme, simplement techniquement, des procédés, certes bien connus, servent très bien l'ambiance du film je trouve. Bon, on pourrait me dire que ce film n'apporte rien de nouveau, mais l'art est éternelle inspiration, éternel recommencement. Et le plus important n'est pas la nouveauté de la forme et du fond mais le bon mélange des éléments. Bref, très subjectivement bien sur, ce film m'a touché. Certains ont vu un connard macho et une bourgeoise insupportable. Moi j'y ai vu un jeune homme profondément bléssé, ayant besoin sans cesse de faire sortir sa haine et une jeune fille s'ennuyant dans sa petite vie bien rangée. Deux caractères différents, deux sphéres de vies opposés. Et pourtant ils s'unissent, ils s'apportent l'un à l'autre, ils s'apprennent. Elle lui apprend le calme, la douceur. Il lui apprend l'aventure, le courage. Mais tout ça à une fin, et c'est logique, inévitable et les personnages finissent par le comprendre. C'est très triste finalement. Mais pourtant il y'a tout de même une note d'espoir, car la beauté de la vie ne réside pas que dans le bonheur. Bref, vous allez surement me trouver complétement allumé, mais perso j'ai adoré ce film et j'ai trouvé que malgré sa forme de film d'amour un peu cliché, il y'a vraiment du fond dedans. Donc si ça vous dit, regardez-le. Et si vous l'avez déja vu et que vous aimez bien regarder les critiques d'un film après l'avoir vu, n'hésitez pas à me répondre pour qu'on débatte. Si vous avez pas trop la flemme ;) P.S : Le 2 est a voir aussi, c'est la suite logique et une très belle conclusion sur le deuil du premier amour.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :