AccueilFilm › Bad Teacher - Film (2011)

Bad Teacher - Film (2011)

Bad Teacher - Film (2011)

Bad Teacher - Film (2011)

Film de Jake Kasdan Comédie 1 h 32 min 27 juillet 2011

Une enseignante grossière se fait jeter négligemment par son petit ami et reporte son attention sur un collègue. Elle se mesure à un rival qui entend devenir le professeur modèle de l'école..

Informations du fichier


Seeds : 1007
Leechs : 352
telecharger

Quand je regarde une daube, en général, c’est justement parce que c’est une daube.

Et je ris devant les critiques qui fustigent une incohérence du scénario, s’étonnent devant un manque de crédibilité de certains perso. Dès les premières minutes, on comprend bien que ce film est une farce basée sur le décalage professeur (détenteur du savoir, incarnation d’un certain nombre de valeurs…) / bimbo individualiste (belle, malhonnête et superficielle). Donc soyons un peu indulgents : il s’agit surtout de montrer Cameron Diaz dans diverses tenues, et avec divers partenaires. Faire que les hommes kiffent et que les femmes s’identifient.

Contre toute attente, j’ai trouvé un intérêt à ce film, car il déride l’image du prof mal dans son travail que l’on nous sert matin midi et soir. Eh oui, l’image du prof martyr de la société est devenue un poncif, et un genre cinématographique à part entière. Si bien que la scène du prof insulté, du prof frappé, du prof bafoué, du prof livré à lui-même face à une horde de têtes à claques stupides sont devenus des passages obligés. De tous ces films on ressort avec un profond sentiment d’impuissance et de dégoût de ce métier, pourtant si utile.

Plutôt reposant ici: la prof n’est plus une martyr : c’est une bimbo immature prête à tout pour arriver à ses fins : gagner suffisamment d’argent pour s’offrir l’opération d’extension mammaire de ses rêves (chacun ses rêves, hein). Elle rend la vie impossible à une de ses collègues (prof modèle, personnage très réussi) qui a flashé sur le même homme qu’elle, elle détourne l’argent de la kermesse, elle offre des cadeaux à son directeur pour gagner son soutien et use de ses charmes pour soudoyer l’inspecteur d’académie…

Absolument indifférente au sort de ses élèves dans un premier temps, elle arrive défoncée en cours, passe des films pendant tout le mois de septembre, n’hésite pas à mettre des appréciations sincères sur les copies (passage très jubilatoire)… et finalement obtient de ses élèves de bons résultats en les faisant travailler durement.

Quelques bons gags, une gentille morale style « dans la vie, il faut accepter ce que la vie te donne et trouver du bon dans chacun… », happy end. Bonne rigolade, et bons côtés du métier de prof (collègues soudés, liberté du prof, métier qui bouge)…

Ces fichiers peuvent vous intéresser :