AccueilFilm › Drôles d'oiseaux - Film (2012)

Drôles d'oiseaux - Film (2012)

Drôles d'oiseaux - Film (2012)

Drôles d'oiseaux - Film (2012)

Film de David Frankel Comédie 1 h 40 min 19 septembre 2012

Stu Preissler, Brad Harris et Kenny Bostick traversent tous une crise existentielle, chacun à sa façon. Fatigués de n'obéir qu'aux obligations et aux responsabilités, ils décident de tout lâcher pendant un an pour s'adonner à leur passion : l'ornithologie. Ils se lancent un défi : battre le record du monde du nombre d'espèces différentes observées en Amérique. Ce grand voyage à travers le pays va leur faire découvrir bien plus qu'ils ne l'imaginaient…

Informations du fichier


Seeds : 957
Leechs : 335
telecharger

The Big Year, littéralement La Grande Année, est une compétition ornithologique se déroulant sur le territoire américain. Le but du jeu : observer le plus d'espèces d'oiseaux en un an. Le tenant du titre est Owen Wilson, 732 espèces. Une nouvelle compétition commence, et 3 principaux concurrent s'affrontent : Wilson qui remet son titre en jeu, Steve Martin, riche homme d'affaires proche de la retraite, et Jack Black vieux garçon de 36 ans. Tous trois vont s'affronter et parcourir les USA dans un seul but : référencer les oiseaux ! Je trouve ça fantastique, et je pèse mes mots, qu'un film hollywoodien, à caractère commercial, aujourd'hui qui plus est, propose ça : compter des oiseaux ! Sans autre enjeu que ça ! et les participants n'ont même pas besoin de les prendre en photo ou de prouver leurs découvertes : ils se font confiance mutuellement ! Voir ce beau film me donne presque envie de croire en l'avenir de l'humanité ! Ce qui ne gâche rien, c'est que c'est un film de David Frankel, cinéaste que personne ne remarque, qu'on prend pour un réal de commande, mais que moi j'adore. Après les excellents Diable s'habille en Prada et Marley & Moi, il signe de nouveau un film très beau, simple, premier degré, plein de beaux sentiments sans être ni racoleur ni cucul. Bref, c'est un cinéaste que j'aime. Ce film là n'a eu droit en France (le mois dernier) qu'à une sortie technique. Une salle, une séance et basta ! Les distributeurs pensent sans doute le grand public français trop con pour apprécier un film comme celui-ci. C'est dommage, c'est un beau film, et personne ne l'aura vu ici, personne ne le verra. Le nouveau Frankel est sorti cette semaine. On en a donc eu deux en un mois. Ce dernier est lui sorti normalement. Il évident qu'après avoir vu The Big Year je vais m'y précipiter.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :