AccueilFilm › L'Apprenti Père Noël et le Flocon magique - Long-métrage d'animation (2013)

L'Apprenti Père Noël et le Flocon magique - Long-métrage d'animation (2013)

L'Apprenti Père Noël et le Flocon magique - Long-métrage d'animation (2013)

L'Apprenti Père Noël et le Flocon magique - Long-métrage d'animation (2013)

Long-métrage d'animation de Luc Vinciguerra Animation, comédie dramatique et jeunesse 1 h 22 min 20 novembre 2013

Nicolas, 7 ans et Père Noël! A deux jours de sa première tournée, la magie de Noël disparaît à cause de lui car il a voulut grandir trop vite.

Informations du fichier


Seeds : 601
Leechs : 210
telecharger

« L’apprenti père Noël et le flocon magique », est la suite de « L’apprenti père Noël », et on se demande dans un premier temps ce que le film va bien pouvoir nous raconter. En effet, à la fin du premier, le jeune Nicolas prend la succession du père Noël. Problème d’incohérence manifeste dans cette suite, le père Noël prend sa retraite, et donne les rennes de son affaire au jeune garçon, on se demande alors s’il est vraiment crédible et légitime dans ce rôle (le père Noël étant ce qu'il est, et non pas un petit garçon). Bref, ce n’est pas un véritable problème en soi, car l’histoire se concentre très vite sur d’autres aspects, en effet, le jeune garçon attrape une maladie rare, qu’il contracte à cause du fait qu’il veuille grandir trop vite, et il devra entamer un voyage initiatique pour retrouver sa joie d’enfant. L’idée est bonne, je dois dire, et surtout elle fonctionne très bien avec l’esprit de Noël. Par-dessus tout, le film est bien moins convenu que son grand frère. Il y a quelques idées vraiment intéressantes, comme lorsque Nicolas se retrouve avec une barbe, une voix d’adulte et un caractère bougon, au gré de ses crises, ou encore les portes magiques à l’instar du calendrier de l’avent. Ce qui me plait le plus dans ce film, c’est l’ambiance et l’animation, qui sont très soignées, mais surtout les décors, qui me semblent, une nouvelle fois, inspirés par le tableau « La nuit étoilée » de Vincent Van Gogh (que j’adore). On retrouve dans chaque plan les traits significatifs de l’œuvre, et ça donne une dimension presque spirituelle aux images (surtout les cieux). Malheureusement, cela ne nous fait pas oublier les défauts de l’intrigue et, j’ai envie de dire, du genre : trop classique. Qu’importe, on passe tout de même un bon moment, et les enfants adoreront.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :