AccueilFilm › Noor - Film (2014)

Noor - Film (2014)

Noor - Film (2014)

Noor - Film (2014)

Film de Cagla Zencirci et Guillaume Giovanetti Drame 1 h 18 min 23 avril 2014

Noor veut être un homme et quitte la communauté des transgenres du Pakistan. Il a tourné la page de son histoire d'amour avec l'un d'entre eux.

Informations du fichier


Seeds : 759
Leechs : 266
telecharger

Résumé : Noor veut redevenir un homme. Conclusion logique : Noor n'est donc pas un homme. Il ne semble pas être une femme pour autant, malgré de traits très androgynes, mignonnets comme disent ses collègues du truck center , où on maquille les camions tels une mariée, et où Noor n'est visiblement pas à sa place.

On comprend qu'il a fait le choix de quitter un(e) amant(e), de la "caste" des Khursas, ici visiblement des hommes travestis en femmes. Plutôt que de gagner beaucoup d'argent à danser dans les fêtes, il a préféré quitter tout ce milieu et conter fleurette et au téléphone à une jeune fille qui finit par le rejeter. Ce qu'il veut est simple pourtant : voir sa barbe pousser, se marier, être un homme , enfin.

Le film est une docu-fiction qui retrace l'histoire de Noor, qui joue donc son propre rôle. Il est bâti à la manière d'un conte (un collègue lui révélant l'existence d'un lac si beau que sa vue exauce tous les voeux), autour d'un voyage initiatique pour retrouver ce fameux lac.

Un soir, ayant échappé de justesse au harcèlement d'un transporteur, Noor en profite pour lui voler son truck, un très beau camion bariolé de décoration toute en lumière et couleurs, comme on en voit sur les routes afghanes et pakistanaises. Autant de signes joyeux d'espoir de jours meilleurs... Il se débarrasse de ses oripeaux en puisant dans la valise du transporteur, avec un beau plan sur ses anciennes frusques jetées fermement sur la route, une métaphore très bien exécutée d'une vie nouvelle.

Noor fera des rencontres sur son chemin, toutes traitées du point de vue de l'ethnologie tout en gardant le côté onirique de l'histoire. Les rencontres ne restent que des rencontres, et mettent en relief la solitude du personnage. Noor serpente seul vers ce qu'il espère être sa délivrance, jusqu'à ce qu'il rencontre une femme dans la nuit, sur la route, fuyant un vilain à ses trousses. Uzma, c'est son nom, est tout aussi cabossée que Noor, et sera la première à entendre son histoire, à comprendre sa quête, à accepter un partage.

Tout compte fait, c'est une histoire simple dont on ne dira rien du dénouement, mais racontée avec beaucoup de talent, une joliesse qui n'a rien d'anecdotique , et pleine de crédibilité de par le caractère auto-biographique du personnage joué par Noor. Elle donne à voir un Pakistan loin des bombes et de la noirceur, un Penjab haut en couleurs, l'espoir qui renaît, la vie qui s'écoule...

Ces fichiers peuvent vous intéresser :