AccueilSerie › Rap Contenders - Émission Web (2010)

Rap Contenders - Émission Web (2010)

Rap Contenders - Émission Web (2010)

Rap Contenders - Émission Web (2010)

Émission Web de Dony S Historique 9 saisons (en cours) YouTube 25 min 31 décembre 2010

Les battles présentés par l'équipe du Rap Contenders opposent deux adversaires au cours de 3 rounds. Placés à un mètre l’un de l’autre, ils devront s’affronter a capella et sans micro, entourés par la foule qui est à leur hauteur. Tout est fait pour rappeler les cypher du Golden Age du Hip-hop.

Informations du fichier


Seeds : 1064
Leechs : 372
telecharger

ROUND 1

Sergent Pepper :

Le corps du Kangourou encore chaud de mes coups La meute des moutards m’offre son ventre mou : « Je vous supplie Sergent, pitié, affrontez-moi ! » Du lapin à la Biche, les proies sortent des bois. Vous voulez du hachis, du cartilage en bombe ? Prenez donc un ticket, y’en a pas pour tout l’monde.

J’ai autre chose à faire que répondre aux insultes De jouvenceaux poseurs, grossiers et incultes Mais comme la jeunesse manque d’initiative Autant l’encourager à être créative Aligner des injures, rimer, se faire reluire Ce sont des premiers pas pour apprendre à écrire Voyez en moi l’instrument de leur insertion Leur donner la réplique leur évite la prison Et comme pour l’abattage de l’autre marsupial J’accède par moments aux requêtes sociales Il va nous faire du sport, par ses vaines culbutes, Ne pas trop dépenser son fric en drogues et putes, Après avoir souffert face à mes surenchères Sa maman me paiera, même si je prends très cher. Toujours prompt à vanter l’alphabétisation Je vais donc entreprendre une bonne action Délaisser un moment mes illustres critiques Pour délester SC de l’une de ses tiques : L’ambitieux bavard, au QI d’une quiche Candidat au massacre, accueillez donc La Biche !

Voilà la Biche, qui me dit chiche ? Moi je m’en fiche, mais il s’entiche Joue au plus riche, sort les ratiches Lâche-moi les miches, graine de pois chiche Rentre à la niche à coup d’pied d’biche !

Alex La biche :

Jamais infidèle aux Battles SC, fais donc place pour l'inarrêtable caennais, Toujours présent pour fournir une branlée, comme le Joyeux Noël l'est chaque année Ne le dis à personne mais pour dire vrai, avec vous tous je kiffe cancanner Mais un jeu d'enfant sera ta volée, gomme cet odieux sourire : fini de ricaner Sortez les petits mouchoirs pour pleurer, vous allez voir ce gai homme canner !

Tu meurs lentement comme les Aerosmith alors qu'mes phases arrivent à bon port J'paralyse sans para-spore, rend confus comme un choc mental d'Aéromite J'pourrai même clasher sur l'air d'Hakuna Matata tellement qu'j'ai une côte de porc Viens chez les caennais, t'finis sur l'port tellement qu't'as moins d'couilles que ma tata

Grayson sera ton plus gros client, il va te démonter jusqu'à qu'tu jouis bitch Avec son lardon, la crème à flot va couler sur ta grosse tête d’œuf #P'titeQuiche T'es choqué ? Range le balais que t'as dans l'cul, on fait un battle pas du quidditch !

Dire que je cotise afin que tu puisses exercer le beau métier d'professeur… Par chance j'ai enfin ma pute, aïe aïe en plus t'as un beau fessier prometteur… ;) Je laisse ce professeur bébête à la marge en le menant à la baguette #Voldemort Je vais l'effacer, le corriger et être obligé de lui tirer les vers du nez #Voldemorve Face à tes élèves t'enseignes, et il paraît que t'as une tête d'autruche grasse Mais face à La Biche t'en saignes, car sur ce domaine tu n'as aucune classe !

A l'écriture de cet énoncé, mes couilles sont prêtes à péter comme des bombes Tiens toi prêt, j'suis excité comme un pédophile au concert d'un boys band Ton fessier prendra bien plus de volées que l'ensemble de la saga James Bond !

Pas là pour faire du chasse-neige, désolé si j'dérape en parlant de kikis Du haut de notre télésiège, avec mon pote Paul sur toi on gerbe nos knacki Ton vieux langage soutenu est bougrant, alors que mon langage crû est exquis Car mes nombreux dérapages d'abrutis touchent petits et grands, comme Paul en ski

Il est fort possible que je sois un peu fou, mais toi, bah on s'en fout un peu Avec moi il n'y a pas d'tabou : ton cul va faire plus d'entrées qu'Avengers 2 Ouais j'suis pas Queutard l'Kangourou, ce battle n'est pas une promenade de santé Donc met moi ta p'tite laisse autour du cou, car là c'est moi qui t'envoie balader.

ROUND 2 :

Sergent Pepper :

Ainsi le pré-pubère éructant et en nage N’a rien trouvé de mieux, que d’attaquer mon âge. 20 ans en 2016… où tu vois l’avantage ? Tes bafouilles de flow, gros mots d’enfant pas sage Te font certes oublier, ton proche équarrissage Dilemme entre chômage, ratage ou esclavage. Mais ta langue enragée, et meurtrie par la rage Hurle surtout l’envie d’atteindre mon courage : Celui d’un vieux quittant son siège confortable Pour rimer avec toi, dans ton grand bac à sable. Viens donc sur mon terrain, pratiquer la critique Qu’on voie qui de nous deux est le plus éclectique…

Et puisque du champagne, tu n’es que le tesson Je te tire le portrait sur la filmo d’ Besson

Pauvre con d’ici-bas, c’est ton dernier combat Tu te proclames à tort le King de la Highway T’as autant de saveur qu’une éponge chez Subway Tu joues au séducteur, au viril Dom Juan Mais pour qu’un jour tu niques, y t’a fallu du temps ! Si je suis le Sergent quand les phrases font feu De ces grandes manœuvres, tu n’es que le grand bleu Du sans plomb au lait tiède, tu possèdes l’aura Et puisque t’es si laid, on te pardonnera pas Quand il y a un podium t’es toujours le cinquième Et les mem bres atrophiés, tu cours à perdre haleine Modère la Marie- Jeanne, Dark Vador asmathique, Car si d’un céleste ange elle a le charme antique Quand l’un p art tu relaies minime oy ez la lose ! Sans rival je m’élance, quand tu bouffes la pelouse Vois donc la cit adelle, blanc sec teur de mon règne Où ma classe te lè se, les di ts cinglants te saignent Tu voudrais avec moi vraiment rivaliser, Alors que t’as tant de mal à vita liser Ton flow flasque et si fade, à qui je fais la fête. Sois luci de et regarde, comme tu m’as pris la tête Sachant c’que tu valais, rian t de ta défaite Je te renvoie chez toi, au fond des oubliettes.

Alex La Biche :

Si sur SC t'es une montagne sache que de ma position t'es qu'une pente ridicule Car sur ce domaine j'suis l'soleil au-d'ssus d'toi vieux fripon : Je suis ta canicule Muchacho tu es l'inconsistant gaspacho face au simple délice des pâtes carbo' P'tit carabot si tu penses m'arriver à la cheville.. je t'en prie : lime moi l'sabot

Oui je suis un vil brigand, un saligaud, téma l'niveau, t'en reviendra pas d'si tôt Secoue-toi amigo, j'ai envie d'faire un classico pas un pauvre battle contre Marivaux Mon texte donne autant d'bonheur qu'un trempage de sexe dans un plat d'riz chaud Toi t'es qu'un menteur au grand cœur qui joue les gars radicaux : T'es qu'un Palmito T'es tellement un doux légume qui même ton cœur d’artichaut a un cœur d'artichaut J'ai fait tomber déjà trois rivaux dans cet attrape-nigauds, crois moi t'as pas l'niveau Avec moi y a pas d'fiasco, y a pas d'pipeau, j'suis l'imbattable parrain tel Al Pacino Alors qu'toi t'es qu'un sale parigaud qui empeste v'là l'caniveau : T'es Al Pa'd'chicot !

Je mets tout l'rap d'accord en t'mettant une frappe hardcore #MaHaineKenTaTorpeur Car t'es aussi saoulant qu'le jeu d'acteur du jeune Dark Vador #HeinekenSkywalker Ma prose fascine et envoie en grosse cure toute ta génération d'pédés de Padawan Je suis de l'empire du côté obscur ; t'es de l'empire du côté de chez Swann

Mon vieux ta jolie prose n'impressionne plus, elle fatigue juste #SergentPompeur J'te coupe en deux à partir du buste, prends l'bas et te troue l'cul #Sergent Poppers. Ensuite j'prends ta tête de glouton pour t'faire sucer jusqu'au fond #Sergent Pipeur J'te la mets si profond qu'on dirait que t'as des couilles au menton #Sergent Butters

Si mon dialecte te rend amère, sache que j'en ai rien à foutre, j'nique ta grammaire Car la grossièreté à ses raisons... que la raison s'en bat royalement les roustons Vieille puterelle à la bourse molle ! Désolé l'aîné mais Dieu sait que j'aime te traiter Je continue : T'es si gâteux qu't'as connu la Mer Morte... vivante. Voilà, t'es re-traité

Si dans le monde du clash t'étais un grand pays, moi je serai bien un continent Tu as beau faire du rap, moi je vois toujours un lent papi qui devient incontinent ... Sachez que ce n'est pas parce que la prose est clinquante que le battle est consistant

ROUND 3

Sergent Pepper :

C’est qu’il gueule à plein tube son besoin d’en finir Allons-y mon mignon je m’en vais te punir. Et pour jouer le jeu, ton illustre rival S’inspire de ton style, cette prose médiévale.

« T’es un Normand, je suis normal T’es cervidé, j’t’aime en civet ! Le compère persévère, Le pervers perd ses vers Cherche pas le Pepper, on f’ra jamais la paire, parce que… « JE SUIS TON PERE ».

Pour me défier, fluet, tu flattes et tu te lances Dans des lyrics flétris, fétides flatulences

Du verbe parano ? Moins pro que Soprano Apprécié par les nazes Mes mots souillant ton blaze Sont des paronomases.

Dans ton monde éculé, entre deux trois bitures, Il faut aussi descendre en dessous d’la ceinture… Des nabots priapiques vous vous proclamez rois Mais n’attends pas de moi, mention de mes exploits Tu es de ceux qui parlent, pour combler certains manques ? Je suis de ceux qui font et voient clair dans ta planque Et quand ma plume est trempée dans le vitriol La tienne l’est dans ton cul, danse dans ta cage aux folles.

Je lance à la jeunesse une spéciale dédicace Avant que ta carcasse sous mon flow se fracasse A vous autres lecteurs, la promo 2016 Venez chérir La Biche avant qu’il ne se taise Booba est à vos yeux le prince des poètes ? La culture s’étale afin qu’on se la pète ? Vous êtes membres du club des losers de la prose, Parce que le cynisme est votre unique pose ? Faites donc front commun derrière votre gourou Je lance l’appel aux dons, pour calmer son courroux ! Clandestin du talent, sans papier ni stylo, Coincé loin du génie, sur son médiocre îlot La Biche est dans la place, solitaire et raté… Je demande à la masse sa solidarité ! Pour qu’il puisse faire face, un peu de charité, Puisqu’il gémit sa race, et rappe tel l’étron Passez pour cette feignasse en mode Téléthon Appelez ses semblables, la troupe des Enfoirés, Puisque dans sa vie il a vraiment tout foiré Et chantez-lui en chœur, pour le réconforter : ♫ « Je te promets pas le grand soir, mais des taquets dans ta mâchoire Un peu de pains et d’la sueur, dans ton rectum, ton rectum en fleur » ♫ Comprenez le gamin, il joue ici sa vie Rongé par l’envie de votre aval, votre avis Guignol boitillant en quête de gloriole Alors que c’est pour moi une leçon bénévole… Vous voulez être fier d’une bonne action, Laisser une seconde chance à la demi-portion, Et collaborer à sa réinsertion ? Votre pitié chrétienne vous l’ordonne aujourd’hui : Donnez sens à sa bouse et, oui, votez pour lui !

Alex La Biche :

Cet envoi, cette incisivité, cet exploit, cette acuité, cet émoi, Cette perspicacité… wallah starfoullah, allez, assez parlé d'moi Ton phrasé courtois faisait si pitié, que même JCVD se moquait d'toi Wesh tu le fais exprès ? Qu'est-ce qu'il y a ? T'as un dentier contre moi ?

Arrête donc de sucer tes muses sans limite, ton inspiration n'est que vampirique : C'est risible, moi à la bien j'boxe avec les mots car du rap la mienne est empirique C'est cynique mais paradoxalement ta victoire peut résulter de l'élection en dix clics Car en battle ou en critiques, il y a d'moins en moins d'Sens Critique sur Sens Critique

Mais j'reste pragmatique : car de pures punchlines & expressions fut ma sélection Ouais mecton pas d'exception, comme ces autres déjections tu finiras en dépression Comment crois-tu baiser la perfection quand tu battle' encore tes troubles d'érection?

Avec ton brocolis ramolli, crois moi qu'madame au lit est loin d'être ravi Quand j'crie 10 fois «sexe en folie» ta dame jaillit par magie comme Bloody Mary Paraît même qu't'es une tapette géante, dis pas non l'spartiate: Tu bluffes ! #Martoni Au point qu'elle m'appelle bienséante, pour que j'fourre ma viande entre ses pattes... #Raviolis !

Déverse lui ta faisselle jusqu'à ses aisselles au lieu d'écrire des livres futiles Wesh pour kiffer elle doit s'mettre des Duracell dans l'pot à miel vu ton sex appeal Et c'est vrai je suis si frais qu'ta femme me dit «JTM jeune homme t'es trop mignon» Alors qu'toi t'es si périmé qu'ta femme te dit «ch't'aime mon homme de cro-magnon»

Mon niveau est arrivé à maturation alors qu'le tiens est déjà en saturation Car plein d'passion sont mes fabulations, alors que tes vers.. bah, tuent l'action... Tu t'crois mature à fond, alors qu'au fond ce n'est que de la putain d'masturbation !

Fini l'aliénation et ton osmose arriéré avec ton rap d'empaffé Sergent Pepper est si dépassé qu'il croit qu'Oxmo Puccino c'est du café ! J'vais t'amocher car tu t'es trop chié d'ssus comme après une omelette aux flageolets Quand tu rappais j'avais l'impression d'être à l'antiquité aux côtés d'Gérard Rocher !

Coïncidence ? Tu partages le prénom du réal' l'plus chiant d'la nouvelle vague : Éric T'es faiblard alors qu'mes punchlines expédient dans n'importe quel état d'âme Éric Arrête de t'faire des films, t'es en péril comme Paul Walker sur un périph' Éric Tu n'réalises pas mais pour bien finir le battle tu n'auras été qu'un gène Éric

WHO WON ?! WHO'S NEXT ?! YOU DECIDE ! EPIC RAP BATTLE OF SENSCRITIQUE !!

http://www.senscritique.com/liste/Epic_Rap_Battle_of_Sens_Critique/947697

Ces fichiers peuvent vous intéresser :