AccueilFilm › Machete Kills - Film (2013)

Machete Kills - Film (2013)

Machete Kills - Film (2013)

Machete Kills - Film (2013)

Film de Robert Rodriguez Action 1 h 47 min 11 septembre 2013

Machete est recruté pour détruire un cartel mexicain. Il doit en plus combattre un fou qui menace la planète avec une arme située dans l'espace.

Informations du fichier


Seeds : 1158
Leechs : 405
telecharger

Après tout, au centre du film Machete Kills, il y a un cœur. Et tous les problèmes qui vont avec. Avant de le regarder, assurez-vous que vous n'avez pas un cœur d'artichaut et que vous avez le cœur bien accroché : ça flingue, ça découpe, ça étripe, ça saigne. Rodriguez en fait un peu trop, et comme il semble insister pour avoir des trucages mal foutus, ça fait un peu mal au cœur. Mais l'important, c'est que c'est réalisé avec son cœur. Et Rodriguez y va de bon cœur avec des personnages hauts en couleurs : on a Machete, bien sûr, mais aussi Charlie Sheen en président de la république (dans la famille, c'est un rôle qui tient à coeur) et Mel Gibson en odieux marchand d'armes (odieux, certes, mais il a la main sur le coeur, au sens propre). Côté féminin, il y a tout ce qu'il faut pour que Machete puisse jouer le joli cœur : Amber Heard (avec un passage en fausse 3D qui m'a brisé le cœur), Michelle Rodriguez, trois infirmières qui mettent du cœur à l'ouvrage et un trop rapide apparition de Jessica Alba (qui est à vous fendre le cœur).

Alors oui, c'est lourd, c'est même parfois indigeste, on peut en avoir des haut-le-cœur, mais c'est drôle si on parvient à le voir dans le bon état d'esprit. Il y a un discours de Miss San Antonio, un bordel à Acapulco, on n'hésite pas à tirer sur un handicapé, il y a des courses-poursuites avec des putes, on a droit à tout un arsenal de machettes et à une multitude de références à Star Wars. On s'en donne à cœur joie. Le pire, c'est que le film n'est pas toujours aussi idiot qu'il n'y paraît. Au travers des pérégrinations du tous ces tueurs divers et variés, il y a un portrait assez intéressant des relations USA-Mexique, ce qui n'est pas négligeable. Un peu d'intelligence discrète comme ça, ça fait chaud au cœur.

Alors, honnêtement, le film a des longueurs. Une sorte de souffle au cœur. La succession des massacres divers et variés et des situations sanguinolentes peut lasser. Peut-être aussi que la surprise du premier épisode est passée. Et peut-être aussi que Rodriguez prend le projet un peu trop au sérieux maintenant. mais vous pouvez le voir, si le cœur vous en dit.

Ces fichiers peuvent vous intéresser :